Choisir un Surf c pas Facile ! Episode 5 Le vent fort !

Donnez votre avis sur une aile ou une planche que vous possédez ou que vous avez testée. Votre opinion nous intéresse et contribuera assurément dans le choix du prochain quiver de chacun.

Re: Choisir un Surf c pas Facile ! Teaser Episode 4

Messagede afi » 07 Oct 2017, 17:32

Très sympa à suivre ton feuilleton.
Je note les références pour plus tard :wink:
zerosix 62 double5 69 onze
Avatar de l’utilisateur
afi
Utilisateur
 
adhérent:
Messages: 18
Inscription: 30 Juil 2016, 15:51
Localisation: Montrouge

Re: Choisir un Surf c pas Facile ! Episode 4

Messagede Laurenzo17 » 09 Oct 2017, 11:05

Bonjour à tous,

Me voici donc de retour après une magnifique session samedi dernier au Crotoy ! L’idée ici est une nouvelle fois de vous faire partager mon expérience dans le choix et l’utilisation de mon Surf en Strapless. Vous allez donc découvrir ci-après un nouvel épisode de mes aventures dans le monde du strapless qui je l’espère vous passionnera une nouvelle fois ! Je tente de rester aussi pragmatique et humble devant cet apprentissage puisque mon statut de newbie dans cette pratique ne m’autorise pas à avoir une avis définitif et encore moins que cet avis ne fasse référence en matière de pratique du Kite Strapless !!!!

Au programme du monde sur l’eau, la pluie en début de session, puis un vent qui ne fera que monter. Au départ pendant 30 mins j’étais en Ride 9m² et mon maintenant fidèle Surf Vader 5’1, puis je suis passé en 6.0m² Ride (degréage gréage sous la pluie pas très funky) pour cause de vent plus que soutenu mais ultra rafaleux j’ai trouvé !!! La mauvaise nouvelle en dehors de la pluie c’est qu’il ne fait pas très chaud et que je suis donc dans l’obligation d’enfiler ma combi d’hiver pour éviter d’avoir froid (13° au thermomètre de la voiture brrr…) mais je garde mes chaussons d’été pour garder de la sensibilité au niveau du touché de la planche et donc du plan d’eau.

Vous n’imaginez pas à quel point j’étais impatient de retrouver les eaux turquoises (LOL) de baie de Somme pour continuer mon apprentissage strapless et avoir l’opportunité de croiser nos amis les phoques qui résident dans le coin !!!! Bref, j’arrive donc avec un ami sur zone aux alentours des 12h00. Le vent n’est pas super fort, l’anémomètre d’un rider sur la plage indique 15 - 21 nœuds. Le temps de me changer et de revenir sur la plage le vent a déjà pris quelques tours mais ça doit passer en 9.0m². Je pars à l’eau avec ma planche sous le bras et je sens déjà une tension excessive dans ma barre. Je pars cependant confiant après avoir bien trimé.
Je trouve tout de suite mes marques stance hyper large bien équilibré sur mes deux pieds. Je commence à enchainer les bords, les jibes passent tous et le switch des pieds se fait de plus en plus aisément ! Régalade. Après quelques bords je ne peux trimé plus je rentre donc pour changer d’aile sur une plage réduite à sa plus simple expression pour cause de gros coef.

Je repars à l’eau en 6,0m². Le gros coeff autorise une rentrée plus prononcée de houle qu’à l’habitude pour le Crotoy, grand bien m’en fasse puisque mon objectif et de continuer mon apprentissage dans les vagues pour progresser au surf !!!!
Je me lance donc à l’assaut des vagues de la baie avec ma 6.0m², je suis parfois underpower mais avec le surf ça passe bien. Je commence par remonter au vent pour m’extraire de la masse des riders. Une fois de plus il est vraiment facile de remonter au vent avec le surf en configuration Quad. Cette configuration autorise donc un excellent cap pour sortir de la zone encombrée mais aussi pour remonter sur les vagues afin de pouvoir surfer. Les quatre dérives permettent également d’atteindre d’excellentes vitesses. Cependant, je ne maitrise pas totalement ma navigation lorsque la vitesse augmente et je me fais parfois bien peur en perdant quasi le contrôle de ma planche… Cela me vaudra quelques belles boites par l’avant et des bonnes sessions de nage tractée !!!! Je progresse plus vite en nage tractée qu’en surf…. C’est le métier qui rentre !!!
J’ai enchainé autant de surfs que possible pendant la session. Le vent irrégulier ma fait prendre de belles bûches au surf également car l’absence de puissance dans mon aile m’a déséquilibré. A trois reprises je me suis pris ma planche dans la tête. Malgré l’absence de leash il arrive donc de se prendre sa planche dans la tronche !!! Je pense avoir bien progresser pendant cette session au surf, pas du tout pour les virements de bords, puisque je n’ai fait aucune tentative de ce côté !
Je reviens sur la configuration avec 4 dérives qui m’a parfois dérangée car je prenais trop de vitesse et j’avais du mal à contrôler lorsque le vent était vraiment fort. De plus, au surf ça accroche énormément et je me demande si lorsque je suis en plage haute je ne devrais pas passer en config trifins ! Si un expert en la matière passe par ici je suis preneur de conseils ! En tout état de cause un surf autorise une liberté jusqu’ici jamais atteinte pour ma part. Le fait de ne pas avoir les pieds « rivés » à la planche offre une sensation extraordinaire !!! L’agilité qu’autorise le surf est vraiment géniale pour se mouvoir et vraiment bien se positionner pour surfer ou faire une balade en mode freeride.

L’utilisation de mon surf m’autorise maintenant de bien plus utiliser le potentiel de mes ailes. Pour détailler plus avant cette dimension le gros avantage de cette nouvelle pratique pour moi c’est que je découvre la facilité avec laquelle mes ailes se positionnent toujours au mieux en fonction de la situation. Le pilotage de l’aile est assez instinctif, l’aile « drift » bien, la réactivité en barre est bonne et j’ai toujours l’impression de savoir où se trouve mon aile dans la fenêtre vol. Malgré tout je me suis fait surprendre à quelques occasions par la vitesse de ma 6m² que je n’avais pas suffisamment anticipée avec pour résultat de belles envolées en avant et un nettoyage en profondeur de mes sinus ! Ça tombe bien j’avais un début de rhume qui est maintenant soigné. Je suis vraiment content de voir que mes ailes se comportent bien dans le cadre de cette pratique.

En avançant dans la session, et comme d’habitude au Crotoy, le plan d’eau devient plus sage ! J’en profite donc une nouvelle fois pour faire des petits sauts avec l’aide du clapot. Je fais donc des sauts de ouf dingue à au moins 15 cms de haut !!!!.... Je commence à prendre en confiance sur ce compartiment. J’ai tenté de faire quelques ollies mais pour le moment sans succès ! En tout état de cause la board colle bien au pied lors de ces petits sauts avec un amerrissage en souplesse.
Pour le moment j’utilise de la wax pour assurer un bon maintien de ma planche sous mes pieds. Quel kiff de la jouer « surfer winner » avec son morceau de wax à passer sur la board avant la session, tu as quasi l’impression d’être à Hawaï au milieu des pro riders. Bon le problème c’est qu’à la fin la planche est dégueulasse et que tu perds du temps avant d’aller à l’eau. Du coup, je m’interroge sur l’opportunité de mettre en œuvre sur ma board une solution antidérapante (d’autant que je navigue systématiquement en chausson) de type Grip Hexatraction afin de ne pas trop dénaturer la planche avec un gros pad en mousse comme il en existe. Si certain ont un retour d’expérience à faire sur le sujet je suis preneur !!!!!!

En tout cas quel pied de faire des tops turns en pseudo off the lip et de voir la gerbe d’eau qui s’éjecte de la board. Plus ça va plus je me dis que n’ai rien à envier à Kelly Slatter !!!... LOL !!!! J’ai donc une nouvelle fois pris un immense plaisir à naviguer en Strapless, c’est une pratique que j’adopte définitivement !!! Le sentiment de liberté est indescriptible par rapport à une navigation en twin-tip !!!! La glisse que procure le surf est tout simplement magique et j’invite tous les riders à tester la navigation dans cette configuration en empruntant le surf d’un pote ou en demandant à votre shop de pouvoir procéder à un test !!!

Je suis donc toujours emballé par cette pratique ! Je kiff mon surf (toujours l’attrait de la nouveauté je pense) j’ai le sentiment que je vais pouvoir continuer à progresser longtemps avec avant de ne pouvoir l’exploiter qu’à la moitié de ses capacités. Bon le fait est que je suis comme tout le monde il va bien arriver un moment ou je vais vouloir un nouveau jouet juste pour assouvir une envie de changement parfois irrépréhensible et déraisonné, oui je suis un sale gosse !!!

Une fois de plus je suis impatient de repartir en bord de mer pour profiter d’une nouvelle opportunité de progression dans ma pratique et ne plus avoir l'impression de ressembler à un crapaud sur ma board et de m'approcher plus de Mitu Monteiro LOL !!!!

A la prochaine !!! En espérant vous apporter une nouvelle vision rigolote de cette nouvelle pratique pour moi et de vous encourager à faire l'expérience du Strapless !!!
Avatar de l’utilisateur
Laurenzo17
Sage
 
Messages: 214
Inscription: 11 Avr 2011, 11:09
Localisation: Boulogne Billancourt

Re: Choisir un Surf c pas Facile ! Episode 4

Messagede krystof78 » 09 Oct 2017, 11:18

Chut!
Ne pas dire trop fort que le surf c'est dingue, sinon les spot de vagues vont être encombré...
zero6 64 50 22 5et un
c.richeux at hotmail.fr
krystof78
Sage
 
adhérent:
Messages: 449
Inscription: 16 Aoû 2012, 14:56

Re: Choisir un Surf c pas Facile ! Episode 4

Messagede Laurenzo17 » 09 Oct 2017, 12:09

Au fait il faut tout même que je vous présente ma board et pour cela rien de tel que des petites photos !!!

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Laurenzo17
Sage
 
Messages: 214
Inscription: 11 Avr 2011, 11:09
Localisation: Boulogne Billancourt

Re: Choisir un Surf c pas Facile ! Episode 4

Messagede éric92 » 09 Oct 2017, 17:08

moi, je propose que l'on crée un forum spécial "strapless off the lip" ... :D
Cabrinha Drifter (7-8-9 m) BWS Aeneema 11m et 5.5 m
Stallion 5.0 - HB Anti 5.4
éric92
Accroc
 
Messages: 60
Inscription: 24 Mar 2016, 16:26
Localisation: Clamart (92)
telephone: 0612085786

Re: Choisir un Surf c pas Facile ! Episode 4

Messagede fredn » 11 Oct 2017, 08:40

J'en suis à mon 4eme surf et j'ai toujours utilisé la solution des films anti-dérapants : Versagrip au début et maintenant hexatraction sur ma Stallion. Tant que tu ne veux pas lancer de grosses rotations dans les airs, c'est la solution idéale. Planche nickel, pas de wax collée aux sièges de la voitures ou sur la combinaison et une accroche tout à fait correcte.
J'étais également au Crotoy avec ma Stallion orange Samedi. Dommage que l'on ne se soit pas vu, tu aurais pu essayer !! Next time !
DSD Stallion 5.2
Naish Ride 12m, Pivot 9m, Park 7m
Paddle Fanatic Stubby 8.6
zero6 zero1 35 quatre 4 sept 7
Avatar de l’utilisateur
fredn
Sage
 
Messages: 606
Inscription: 19 Jan 2011, 13:06
Localisation: St Cloud 92

Re: Choisir un Surf c pas Facile ! Episode 4

Messagede Laurenzo17 » 11 Oct 2017, 15:04

fredn a écrit:J'en suis à mon 4eme surf et j'ai toujours utilisé la solution des films anti-dérapants : Versagrip au début et maintenant hexatraction sur ma Stallion. Tant que tu ne veux pas lancer de grosses rotations dans les airs, c'est la solution idéale. Planche nickel, pas de wax collée aux sièges de la voitures ou sur la combinaison et une accroche tout à fait correcte.
J'étais également au Crotoy avec ma Stallion orange Samedi. Dommage que l'on ne se soit pas vu, tu aurais pu essayer !! Next time !


Salut Merci pour ton retour !

Je pense voir qui tu es, nous nous sommes croisé au Cortoy je pense, au plaisir d'en discuter avec toi la prochaine fois. En tout cas j'ai trouvé que tu avais un bon niveau sur l'eau avec ton skate orange ! J'espère qu'avec la pratique je parviendrai à réaliser la même chose que toi !

Et tout cas je pense que je vais craquer pour la solution Hexatraction puisque je ne pense pas envoyer des gros tricks le surf me suffit amplement.
Avatar de l’utilisateur
Laurenzo17
Sage
 
Messages: 214
Inscription: 11 Avr 2011, 11:09
Localisation: Boulogne Billancourt

Re: Choisir un Surf c pas Facile ! Episode 4

Messagede Laurenzo17 » 23 Oct 2017, 12:40

Bonjour à tous,

Et voici un nouvel épisode de mon apprentissage du Strapless. Je ne suis pas aussi régulier dans mes publication que Netflix qui fait paraitre un nouvel épisode de ses grandes séries au rythme d’un métronome, puisque la pratique de notre sport est étroitement liée à notre disponibilité croisée aux conditions météo ! Cependant, le week-end qui vient de s’écouler nous a proposé de belles conditions de vent. J’ai même pris la liberté de me prendre une petite journée pour profiter des conditions dès vendredi. Me voilà donc de retour pour vous raconter ma vie et vous faire part de mon expérience d’apprentie kiteuuuu en strapless en espérant qu’en partageant ici vous pourrez vous faire une idée des différentes étapes que vous rencontrerez dans votre apprentissage de cette pratique ! Je vais peut-être finir par écrire un bouquin sur le sujet que personne n’achètera et qui ne fera plaisir qu’à mon égaux ;)… enfin je vais faire des impressions sur l’imprimante de mon bureau parce que je pense qu’il va être difficile de trouver un éditeur… Arrfff ;)

Comme je ne voulais pas faire trop envieux en naviguant vendredi, samedi et dimanche dernier j’ai pris soin de ne pas aller naviguer samedi. A défaut de navigation samedi, je suis allé chercher un nouveau harnais car le mien, bien qu’en bon état, n’est plus à ma taille puisque j’ai perdu pas mal de poids. Je suis donc l’heureux possesseur d’un Ride Engine Hex Core 2017 avec une slide bar ! (intermède publicitaire le boncoin on -> Euh du coup si quelqu’un cherche un harnais Mystic Code 01 en taille L, le mien est à vendre pour 50€ photos sur demande en MP -> intermède le boncoin off !)

Je vais passer rapidement sur Vendredi, car le vent était fort voir très fort… J’ai commencé la session en 6m et strapless mais, même trimé à fond, j’étais en permanence inconfortable et surtout déséquilibré en permanence. Après 20 minutes je suis repassé en twin-tip histoire de profiter d’une bonne heure trente sur toilé et pas franchement agréable. Même si cette session ne restera pas dans mon carnet de navs comme une bonne session, j’en retire cependant une grande satisfaction à avoir naviguer dans ces conditions plus que musclées !!!

Dimanche en arrivant sur la plage du Crotoy les conditions sont plus humaines. Malgré tout le trim de ma 6m restera toute la session trimé à fond pour naviguer en strapless. Il ne fait pas bien chaud, la combi hiver devient de rigueur mais les chaussons d’été restent encore d’actualité. Nous avons la chance d’avoir du soleil pendant une bonne partie de la journée. Je suis arrivé en avance, je peux donc prendre le temps de bien observer les conditions avant d’aller à l’eau, que je vais chercher assez loin, ce qui me permet de constater que le vent un chouilla plus fort en milieu de baie. Première partie de session sur le plat de la montante en prenant garde à ne pas me rapprocher du bord pour éviter d’avoir les ailerons qui se transforment en charrue labourant le sable. Je me fais secouer mais sur le plat c’est parfaitement gérable et cela me permet d’appréhender au mieux la navigation dans le vent fort et la plage haute de l’aile en strapless. Je vais tout de même me faire surprendre par quelques rafales qui me vaudront une folle accélération et l’atteinte d’une vitesse non maitrisable pour mon faible niveau avec pour conséquence des belles envolés vers l’avant laissant mon surf loin derrière moi !!! Une fois de plus j’ai encore amélioré ma nage tractée !!!! Je vais vraiment devenir très bon dans ce compartiment de navigation !
Plus la session avance et l’eau monte plus les vagues en milieu de baie deviennent conséquentes !!!! Je me lance donc à l’assaut de ces monstres liquide ;) le passage des crêtes se fait sans problème juste une boite ou deux par manque d’anticipation ou de déferlement au moment de passer le « pic ». L’orientation du vent rend difficile le surf, enfin c’est certainement plus lié à mon manque d’expérience qu’à l’orientation du vent. Néanmoins j’arrive à prendre quelques vagues en backside lorsque je me dirige vers la plage. Pas facile de trouver le bon placement sur les vagues d’autant que le plan est parfois bien bordélique ! J’ai fait quelques tentative de surf en changeant d’amure et là c’est le drame… Plus d’une fois je me suis retrouvé à pleine vitesse dans la quasi incapacité de faire re-pivoter mon aile sur l’autre amure ! Je peux vous dire que je n’étais pas bien fier de moi !!! Dans ces cas en lieu et place de me prendre pour le Kelly Slater des bacs à sable de la baie j’ai gouté à la sensation du décollage de Superman mais plutôt en mode Clark Kent qui découvre ses supers pouvoirs  !!!!
Bref je vais enchainer ainsi pendant toute ma session avec finalement une préférence pour les plus petites vagues se trouvant plus au bord ou l’orientation m’autorise de surfer back side sans trop de problème.
J’ai été particulièrement impressionné par un rider en milieu de baie qui enchainait les virements de bords à une vitesse digne de Flash dont je ne rêve même pas dans mes rêves les plus fou, puisque je n’y arrive toujours pas, ainsi que par sa capacité à très bien se placer sur les vagues au surf ! La route va être longue pour toucher du doigt son niveau de quasi dieu vivant pour moi le newbie du strapless !!!

J’en profite également pour vous faire un retour sur mon nouveau Harnais équipé de sa slide bar ! Le ride engine Hex Core 2017. Il est bien plus compact que mon ancien harnais Mystic Code 01. La première explication provient du fait que je suis passé d’une taille L à S, mais en tout état de cause la forme et la coque de maintien des Ride Engine proposent un format bien plus compact que la plupart des Harnais du marché. Le système de fermeture est extrêmement pratique et autorise un excellent serrage pour avoir la slide bar bien plaquer contre le ventre. La répartition de la force exercée par l’aile est presque parfaite, la pression est uniforme sur l’ensemble de la zone de contact entre le harnais et le dos avec un appuis légèrement plus prononcé sur le bas et le milieu du harnais. Il est nécessaire de vraiment bien positionner le harnais en début de nav. En effet, de part sa rigidité il ne bouge quasi pas en nav et si le positionnement est approximatif il est probable que les efforts pourraient se faire sur une zone non désirée par le rider et cela pourrait devenir désagréable en nav (ce qui fut mon expérience en début de nav). Le confort général est excellent. La slide bar est hyper efficace et facilite grandement la mobilité. Il faudra bien vérifier l’usure de cet élément afin d’éviter tout problème de rupture en pleine navigation. La connexion entre la slide bar et le chicken loop se fait en actionnant la sécu de ce dernier en passant le chicken ouvert sur la slide bar puis en le refermant, ce qui permet du coup de vérifier le bon fonctionnement de la sécu de l’aile.

Je me suis une nouvelle fois régalé pendant cette nav, je commence à rider plus vite qu’avant même si je ne suis pas toujours complétement en total contrôle mais ça va venir ! Ma plus grande crainte qui était de souvent perdre ma board en cas de déséquilibre est maintenant quasi inexistante et je me sens extrêmement libre dans mon évolution sur le plan d’eau. Vous me direz c’est facile en naviguant au Crotoy et vous avez raison ! En tout état de cause pour cette phase d’apprentissage je trouve que le spot et tout à fait adapté car il propose, en fonction de l’endroit où vous naviguez dans la baie, de multiple configurations de plan d’eau qui permettent de travailler telle ou telle pratique ou tout simplement de commencer par rider sur plat pour s’habituer à la nav en strapless. Je suis à chaque fois plus impatient de voir des conditions se profiler à l’horizon pour améliorer ma pratique strapless et devenir un maitre en nage tractée !!!!

A bientôt sur l’eau ! Pour me reconnaitre c’est facile je suis le seul en strapless à tenter de surfer le moindre mini clapot et qui prend de belles boites en avant dans les plus grosses vagues…. Enfin pas tout le temps tout de même car je progresse !!!!
Avatar de l’utilisateur
Laurenzo17
Sage
 
Messages: 214
Inscription: 11 Avr 2011, 11:09
Localisation: Boulogne Billancourt

Re: Choisir un Surf c pas Facile ! Episode 5 Le vent fort !

Messagede JCD » 24 Oct 2017, 13:30

Salut Lorenzo.
Je souris souvent en lisant tes CR.
C'est cool. Continue.
J'étais dimanche au Touquet en strapless dans les mêmes conditions de vent que toi, mais je suis passé côté mer pour aller chercher les vagues, jusqu'à 2+m de creux.
Ce fut effectivement musclé !
J'en suis à peu près au même stade que toi, à peine plus avancé (jibe 80%, tack 0%, surf aléatoire, jump 0%)
Si d'aventure, tu repars naviguer cet automne fais moi signe, on pourra faire ça ensemble.
A+
=======================
JCD
-----------------------------------
zero-six 32 soixante-cinq 61 quatre-vingt
Naish ride 6, Naish pivot 9+12,
Surf Firewire 6-0, Surf Custom 5.5
Naish Bolt 6, Cabrinha SB2 8, Ozone Access 10
Avatar de l’utilisateur
JCD
Sage
 
adhérent:
Messages: 369
Inscription: 24 Aoû 2009, 12:25
Localisation: bougival (78)
telephone: 0632656180

Re: Choisir un Surf c pas Facile ! Episode 5 Le vent fort !

Messagede fredn » 24 Oct 2017, 21:57

JCD, Lorenzo, j'en suis !!!!!

JCD a écrit:Salut Lorenzo.
Je souris souvent en lisant tes CR.
C'est cool. Continue.
J'étais dimanche au Touquet en strapless dans les mêmes conditions de vent que toi, mais je suis passé côté mer pour aller chercher les vagues, jusqu'à 2+m de creux.
Ce fut effectivement musclé !
J'en suis à peu près au même stade que toi, à peine plus avancé (jibe 80%, tack 0%, surf aléatoire, jump 0%)
Si d'aventure, tu repars naviguer cet automne fais moi signe, on pourra faire ça ensemble.
A+
DSD Stallion 5.2
Naish Ride 12m, Pivot 9m, Park 7m
Paddle Fanatic Stubby 8.6
zero6 zero1 35 quatre 4 sept 7
Avatar de l’utilisateur
fredn
Sage
 
Messages: 606
Inscription: 19 Jan 2011, 13:06
Localisation: St Cloud 92

Précédente

Retourner vers Matos

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron